Votre panier
 
Recherche

Bien choisir la protection visuelle


Nous ne voulons pas terminer le Mémento sans parler protection. Les métiers du bois ne font pas partie des professions à risque, mais il est néanmoins indispensable de penser à sa sécurité. La protection doit se faire en fonction du travail réalisé, de la matière, des machines et des outils employés, des produits utilisés.

Il ne faut pas négliger le danger occasionné par la projection des copeaux. Une poussière de bois dans l’oeil peut entraîner un geste maladroit et dangereux. Une attention toute particulière doit être apportée à la protection au moment de l’affûtage. Les particules de meulage peuvent entraîner des lésions oculaires irréversibles.
Paiement sécurisé
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK