Votre panier
 
Recherche


Le porte-outils à tenonner
 

Porte-outils à tenonner

Référence : 250S9

Sélectionnez la (ou les) option(s) et ajoutez la référence au panier
avant de sélectionner la référence suivante




 
 
128.00 € TTC
Quantité  
 



 


Référence : 250S9
DESCRIPTION DU PRODUIT :



L’assemblage tenon et mortaise est probablement l’un des plus utilisés en menuiserie, en ébénisterie, et en charpente.

Avantages d’un assemblage tenon et mortaise
  1. Cet assemblage offre une incontestable résistance mécanique. Si le tenon a une section correctement dimensionnée, celui-ci sera capable de supporter des efforts importants. Les parties en contact entre le tenon et la mortaise forment une surface de collage importante qui contribue à la solidité de ce montage.
  2. Il est compatible à toutes les sections de bois employées en menuiserie et en ébénisterie. L’épaisseur d’un tenon est généralement égale au tiers de celle des pièces à assembler. C’est aussi un assemblage invisible.
Les différentes utilisations du porte-outils à tenonner
  • Utilisation en solo, fig. 1. On le place généralement à mi-hauteur de l’arbre de la toupie, calé entre les bagues d’épaisseur. Cette position centrale permet de réaliser différentes épaisseurs de tenon en conservant le parement de la pièce en contact avec la table de la toupie. Avec cette méthode, tous les tenons auront une épaisseur constante quelle que soit la variation sur l’épaisseur de la pièce. Le tenon est usiné en deux fois, une première passe par-dessous et une seconde par le dessus.
  • Montage en double, fig. 2. C’est la solution idéale pour gagner du temps et pour garantir une précision maximale. L’épaisseur du tenon est donnée par l’empilage des cales placées entre les porte-outils. Pour un réglage précis, munissez-vous d’un ensemble de cales d’épaisseur de 0,1 à 1 mm échelonnées de 1/10 en 1/10 mm, voir notre référence : 230 005.
Notre conseil
  1. Pour optimiser la rigidité de l’arbre de la toupie, nous vous conseillons de placer le porte-outils inférieur contre l’épaulement de l’arbre. De cette façon, les efforts de coupe agiront au plus près des roulements.
  • Montage bout d’arbre, fig. 3. Sur la face supérieure du porte-outils à tenonner, un lamage permet de recevoir une bague spéciale pour une fixation en bout d’arbre. Avec ce type de montage, vous pourrez usiner des tenons dépassant l’axe du porte-outils. Cette technique nécessite un usinage en deux passes avec un retournement de la pièce. La longueur d’usinage maximale du tenon sera de 140 mm.
  • En montage mixte, fig. 4. Vous pouvez facilement associer un porte-outils à tenonner avec un porte-outils ou une fraise à contre-profil. Vous réaliserez ainsi, en une seule opération, le tenon et la moulure contre-profilée.
Notre conseil
  1. Dans la mesure du possible, privilégiez les usinages en une opération. C’est le moyen idéal pour garantir la précision et pour gagner du temps.
Caractéristiques
  • Porte-outils en alliage d’aluminium anodisé.
  • Alésage Ø 30 mm.
  • Ø extérieur 150 mm, hauteur maximale d’usinage 30 mm.
  • Équipé de 8 plaquettes jetables au carbure de tungstène.




Toutes les références : 250048 - 250049

 
Paiement sécurisé
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK