Votre panier
 
Recherche


Machine à copier KPB-4075 WIVAMAC
 

Machine à copier KPB-4075

Référence : 840S2

Sélectionnez la (ou les) option(s) et ajoutez la référence au panier
avant de sélectionner la référence suivante


Choisissez le modèle
Choisissez le modèle

 
 
4 834.00 € TTC
Quantité  
 



 
WIVAMAC
Référence : 840S2
DESCRIPTION DU PRODUIT :
Sauf exception, ce matériel n'est pas tenu en stock car il nécessite un délai de fabrication.
La livraison se fera directement depuis le fournisseur.

Contactez-nous au : 01 48 58 28 39
pour en connaître le délai de disponibilité.



Délai de livraison : nous consulter - 01 48 58 28 39 - info@bordet.fr

La machine à reproduire permet de copier fidèlement toute pièce qu’elle soit plane ou en relief. La première étape consiste à placer un modèle coté gauche de la machine et un bloc de bois préalablement débité aux dimensions extérieures du modèle, coté droit. Le modèle utilisé peut être en bois, en plâtre, en métal ou en résine. L’usinage de la pièce se réalise par fraisage, à l’aide de fraises de différents diamètres et de différentes formes. Coté modèle, on utilise un palpeur de même forme et de même diamètre que la fraise d’usinage. Le palpeur sert de guide à la tête de fraisage, l’ensemble se déplace dans toutes les directions grâce aux glissières à billes du chariot de fraisage. Le principe d’usinage consiste à suivre avec le palpeur toutes les formes de la pièce et ceci en parcourant progressivement toute la surface. Le montage de la pièce sur la machine peut se faire de deux façons différentes.

1. À plat sur le bâti
En utilisant un plateau de médium de 20 à 25 mm d’épaisseur boulonné sur le bâti, on fixe le modèle et la pièce, soit avec des vis placées par le dessous, soit avec des sauterelles fixées sur le dessus, voire avec de l’adhésif double face. Deux conditions importantes sont à respecter :
  • Les pièces doivent être bien planes pour ne pas vibrer sur le plateau.
  • L’entraxe modèle/pièce doit correspondre à l’entraxe palpeur/fraise.
2. Entre pointes
Si le modèle à reproduire est un volume complet comme celui d’une statue, on place la pièce et le modèle entre les pointes du bâti comme sur un tour à bois. Les deux griffes d’entraînement sont reliées en rotation pour permettre de faire tourner conjointement le modèle et la pièce. La reproduction se réalise en trois étapes.
1. L’ébauche : le diamètre de la fraise dépend du volume de bois à enlever. Plus celui-ci est important, plus le diamètre de la fraise d’ébauche sera grand. Il est nécessaire de bien préparer le bloc de bois de départ servant à la reproduction. Sa forme doit être réalisée au plus près des cotes finales de la pièce. Si celle-ci est cintrée, comme un pied volute, il est conseillé de déligner les contours à la scie à ruban pour éviter une ébauche trop importante.
2. La finition machine : le degré de finition obtenu avec la machine est uniquement fonction du diamètre de palpeur choisi. Plus ce diamètre est petit, plus les détails de finition seront affinés. L’expérience montre qu’il faut choisir le juste milieu entre la finesse des détails obtenus et le temps d’usinage nécessaire pour les réaliser. Plus le palpeur et la fraise sont petits, plus l’usinage est long, sans compter qu’une fraise de petit diamètre est souvent fragile.
3. La finition manuelle : aucune machine à reproduire, même automatique, n’est capable de reproduire l’intégralité d’une pièce. Il est important de considérer que la machine à reproduire travaille par fraisage. La surface obtenue est donc une surface fraisée. Dans la pratique, la pièce à reproduire est réalisée à 80 % voire à 90 % à la machine, les 10 % ou 20 % manquants seront terminés à la main. Une reproduction de sculpture doit ressembler à un travail fait à la main, il est donc nécessaire de donner un certain nombre de coups d’outils, pour faire disparaître les traces de fraisage et donner l’aspect irrégulier d’un travail manuel.

En conclusion : l’utilisation d’une machine à reproduire réduit le temps de travail de 50 à 70 %, temps de finition manuelle compris. L’utilisateur a la garantie d’une reproduction fidèle en formes et en dimensions. Les machines que nous proposons sont simples, robustes et d’un investissement abordable. Elles s’adressent aux professionnels, artisans sculpteurs, ébénistes, restaurateurs de meuble, luthiers, armuriers, sans oublier les amateurs désireux de reproduire des pièces complexes difficilement réalisables à la main.

Caractéristiques techniques
KPB 2545
KPB 4075
KPB 6090
Larg. d'usinage maximale250 mm400 mm600 mm
Long. d'usinage maximale450 mm 750 mm900 mm
Long.x Larg. x Haut. 850 x 700 x 500 1400 x 1100 x 15001660x 1400 x 1500
Poids 30 kg 95 kg125 kg








Les caractéristiques
  • Reproduction fidèle et précise
  • Gain de temps important par comparaison à une reproduction entièrement manuelle.
  • Possibilité de reproduire des pièces planes ou volumique
  • Réglages simples - Utilisation à la portée de tous
  • Machines robustes sans entretien
  • Construction européenne
Toutes les références : 840014 - 840024

Articles similaires ou accessoires
Les articles ci-dessous sont des accessoires ou des produits complémentaires.
Sauterelle verticale
12.00 € TTC
  Sauterelle verticale



 > Sélectionner
 > Plus d'infos
Sauterelle horizontale
8.60 € TTC
  Sauterelle horizontale


 > Sélectionner
 > Plus d'infos
Sauterelle à piston
13.30 € TTC
  Sauterelle à piston


 > Sélectionner
 > Plus d'infos
 
Paiement sécurisé
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK