Votre panier
 
Recherche
Accueil > Le tournage sur bois > Mandrins SORBY > Mandrin excentrique - M33 x 3,5 mm


Mandrin excentrique SORBY
 

Mandrin excentrique - M33 x 3,5 mm

Référence : 921085

Sélectionnez la (ou les) option(s) et ajoutez la référence au panier
avant de sélectionner la référence suivante



 
 
334.00 € TTC
Quantité  
 



 
Référence : 921085
DESCRIPTION DU PRODUIT :


Avec quelques notions de base et un peu de pratique, le tournage sur bois peu très vite déboucher sur la réalisation de pièces originales pour le plus grand plaisir du tourneur et l’admiration des néophytes. Le tournage excentré est une des techniques employées par les professionnels, technique qui demeure accessible aux tourneurs amateurs.
Sorby propose un kit complet, présenté dans une mallette plastique.

Le principe de fonctionnement
  1. L’embase du mandrin, filetée en M33 x 3,5 mm, se visse directement sur le nez du tour.
  2. La tête mobile tourne à l’intérieur de l’embase déplaçant l’axe de fixation de la pièce depuis l’axe du tour (excentration à 0), à l’excentration maximale de 35 mm au rayon. Les positions intermédiaires sont toutes utilisables, le blocage est assuré par deux vis hexagonales sans tête.
  3. La pièce est fixée sur la tête mobile par différents accessoires interchangeables fournis avec le mandrin.

Remarque importante : la tête mobile est entièrement noyée dans l’embase du mandrin. Cette solution élimine les risques de vibration et elle permet d’utiliser le mandrin à toutes les vitesses de rotation y compris sur des tours d’établi de faible puissance. Bien évidemment, le poids de la pièce peut causer du balourd mais celui-ci ne sera jamais causé directement par le mandrin.

Les différentes méthodes pour fixer la pièce

La tête mobile dispose d’un orifice cannelé de 18 mm de diamètre prévu pour recevoir différents accessoires. Chacun d’eux est maintenu par une vis noyée à l’arrière de la tête mobile. Pour monter un accessoire, il faut sortir la tête mobile de son logement pour accéder à la vis de fixation.


Avec la queue-de-cochon : Ø 11 x 25 mm. Elle est principalement employée lorsque le bois est placé dans le sens du fil, l’exemple le plus courant étant celui d’une coupe.

Avec le plateau Ø 70 mm : il est préalablement fixé au centre de la pièce à l’aide de quatre vis à bois de 4 à 5,5 mm de diamètre. Le diamètre et la longueur des vis seront choisis en fonction du poids et de la longueur du porte-à-faux de la pièce. Contrairement à la queue-de-cochon, la fixation au plateau est utilisée lorsque le fil du bois est parallèle à l’axe du tour.


Avant son montage sur la tête mobile, le plateau donne accès aux quatre vis destinées à la fixation de la pièce.

Sur pilote à rotule : le mandrin excentrique Sorby est un des rares à proposer cette solution pour le moins intéressante. Elle permet d’excentrer la pièce tout en utilisant la contre-pointe. La pièce est préalablement percée d’un trou de Ø 8 x 12 mm pour recevoir le pilote. Celui-ci peut osciller sur le nez hexagonal, fixé sur la tête mobile, et s’adapter à l’excentration du mandrin pendant la rotation. Ce dispositif ingénieux permet de travailler des pièces longues grâce à l’utilisation de la contre-pointe. La vitesse de rotation sera réduite pour permettre un fonctionnement fluide sans vibration.

Le nez à tête hexagonale permet l’oscillation du pilote pendant la rotation du mandrin.



Les différentes méthodes pour fixer la pièce



 
Paiement sécurisé
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK